Bureaucratie

Jeu dans lequel on contrôle un énorme bâtiment en construction permanente dans lequel se trouve une bureaucratie complexe qui prétend imposer sa volonté à la France révolutionnaire actuellement complètement désorganisée. La semi-anarchie régnant de nombreux groupes sociaux peuvent se lancer dans ce genre d’aventure dans l’espoir de se voir chargés, quand l’ordre reviendra, de continuer leur œuvre. Leur travail essentiel est l’organisation et l’application de leur organisation qui peut se faire par la pure brutalité, la conciliation, l’intérêt…

Les bureaucrates d’élite montent en expérience et en niveau, le bâtiment grandit vers le ciel ou sous la terre et le pouvoir de chacun progresse à mesure que les habitants de la ville leur font confiance.

De nombreuses stratégies sont applicables comme de lancer des votes pour des chefs politiques qu’on contrôlerait (ou pas). Un des buts essentiels est de créer des liens avec tous les groupes d’influence de la ville et du pays pour être le plus efficace possible : l’armée, l’église, le directoire de Paris, les guildes d’ingénieurs… Sachant qu’il est impossible de plaire à tout le monde car certains groupes se détestent cordialement.

En fonction des choix et actions de ces nouveaux bureaucrates la ville change et génère de nouveaux défis.

Exemples de compétences pour bureaucrates :

Les bureaucrates qui ont accès à des compétences sont limités à une dizaine environ. Ce sont ceux que l’on va personnaliser, monter en expérience et dans la hiérarchie .

Architecte amateur : coût d’extension du bâtiment réduits

Dévôt réputé : avantage avec l’église et le peuple croyant, peut poser des problèmes avec les révolutionnaires les plus fanatiques. Limite certaines actions anti religieuses.

Météomagicien :  recrue précieuse entre toutes mais qui nuira aux relations avec les révolutionnaires.

Exemples de services :

 Percepteurs d’impôts : indispensables.

Poste de police :

Bureau d’assassin : secret en théorie.

Service d’épurateurs : seulement pour les joueurs ayant complètement intégré le camps révolutionnaires, car ce sont des chasseurs de magie fanatiques. Le directoire appréciera énormément et le butin sera intéressant, mais la population ruminera.

 

 

Groupes extérieur à ménager :

Guildes d’ingénieur : précieux pour réparer les structure et créer des salles expérimentales. Ils sont aussi précieux pour développer la ville technologiquement.

Peuple : il est loin d’être gagné qu’il accepte votre tutelle et encore moins de payer des impôts. La force et la persuasion seront à doser judicieusement.

Gouvernement : le gouvernement est pour l’instant faible et mal assuré mais il reste une puissance exceptionnelle. Mieux vaut ne pas le gêner. Lui plaire serait même l’occasion d’acquérir de nouvelles responsabilités lucratives et gratifiantes.

Église :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *