Les royalistes de Bordeaux

Les rebelles de l’Est de la France sont nombreux à avoir cherché refuge à Bordeaux. Ils ont été moins bien reçus qu’ils l’espéraient, tant l’état de la ville est catastrophique et les intentions des habitants ambiguës. Il n’empêche : les paysans rebelles sont toujours mieux ici que dans la nature face aux colonnes d’épurateurs du directoire.

Maintenant il s’agit de survivre dans cet enfer. Et, en passant, de supprimer autant de républicains que possible.

Noble

Les paysans royalistes refusent de se battre sans être menés par un de leurs nobles, qu’ils respectent plus que tout. Celui ci est souvent un vétéran militaire qui aurait préféré passer le reste de sa vie à chasser, mais quand le devoir appelle…

Martial : 7

Puissance : 5

Sang-froid : 7

Dextérité : 6

Tactique : 5

Gentilhomme

Martial : 6

Puissance : 5

Sang-froid : 5

Dextérité : 5

Prêtre

Difficile pour les paysans d’accepter de se battre sans avoir été bénis par un prêtre. Une petite confession fait aussi beaucoup de bien. Ainsi, bien que piètre guerrier, le prêtre les suit autant que faire se peut, pour les motiver et les rassurer.

Rassurant : les paysans à moins de 30 cm de leur prêtre ajoutent 2 à leur sang-froid. Ceci se cumule avec un éventuel bonus du chef.

Paysan rebelle

Les paysans n’ont jamais été des guerriers mais quand la tyrannie devient insurmontable chacun doit prendre son courage à deux mains pour l’affronter.

Martial : 2

Puissance : 4

Sang-froid : 4

Dextérité : 4

 

One thought on “Les royalistes de Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *