Franc-maçons

Rarement une organisation aura été aussi puissante tout en restant quasi-secrète. Il y a encore dix ans bien des gens ne croyaient même pas à l’existence de la confrérie maçonnique. On murmurait juste qu’ils étaient répandus dans toute l’Europe et même avaient joué un grand rôle dans la création des États-unis. Mais rares étaient les contre-pouvoirs qui y croyaient et s’y opposaient sérieusement. Les service secrets royaux étaient corrompus et en ruine. La noblesse elle-même, molle et suiviste, les considéraient comme une petite secte d’affairistes. Certains nobles parfois même les rejoignaient et adoptaient les idées qui devaient causer leur perte.

En vérité c’est avant tout une secte religieuse croyant en l’harmonie du monde et en la toute puissance d’un grand architecte suprême, distant et abstrait. Leur vision du monde, du progrès et du bonheur, les a naturellement poussés à vouloir combattre l’ordre établi, conservateur et guerrier, et ils ont tout naturellement embrassé les idéaux de la révolution, quand ils ne les ont pas signés eux-mêmes. Certains vont jusqu’à considérer qu’elle est toute entière leur œuvre, ce qui serait sans doute donner trop d’importance à un ordre aux membres finalement très peu nombreux et triés sur le volet.

Maintenant le voile est plus ou moins tombé. La révolution était voulue et préparée depuis des décennies et, sans être officiellement révélée, la confrérie affirme maintenant de plus en plus sa puissance. Les vainqueurs n’ont pas à se cacher. La question est plutôt de savoir si ils sauront rester raisonnables dans l’influence qu’ils exerceront sur la république ou si ils seront trop ambitieux et s’aliéneront les autres factions de révolutionnaires.

Ils gardent tout de même un grand atout dans leur manche. Un secret sacré et inviolable qui leur donne un énorme avantage dans cette course au pouvoir : leur magie mentale extrêmement développée et totalement inconnue de leurs ennemis. C’est grâce à elle qu’ils influencent le peuple et même les votes du parlement. Mais la magie étant devenue illégale elle doit plus que jamais être tenue secrète. Le jour tel franc-maçon soutient les épurateurs dans leur traque des mages, le soir il manipulera magiquement le même épurateur pour que sa maison échappe à la fouille. C’est un jeu dangereux mais les franc-maçons ont une telle maîtrise du secret depuis plus de 100 ans  qu’ils pourraient bien continuer à gagner.

One thought on “Franc-maçons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *